Ce n’est pas un hasard si ce dimanche 4 novembre, Emmanuel Macron a choisi la ville de Strasbourg pour lancer une semaine de commémorations du centenaire de l’armistice de la Grande Guerre. La région a été le théâtre de grandes batailles qui ont laissé des marques indélébiles.

À huit jours du 11 novembre 2018, la première étape de l’agenda fourni d’Emmanuel Macron débutera devant un concert dans la cathédrale de Strasbourg, aux côtés du président allemand Frank-Walter Steinmeier .

À l’occasion du centenaire, le journal 20 Minutes est parti à la (re)découverte des vestiges visibles dans la région : Sur les traces encore visibles de la Première Guerre mondiale

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *