L’horloge astronomique de la cathédrale va retrouver une seconde jeunesse

Après deux mois de travaux, l’horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg, datant de la fin du XVIe siècle, va retrouver son aspect visuel de 1843.

La bâche et les échafauds qui recouvrent la cathédrale vont bientôt disparaître, au soulagement des touristes venus de loin pour l’admirer. Un chantier de deux mois va en effet s’achever, révélant au grand jour l’horloge et son éclat d’antan. Car celle qui fait quotidiennement le bonheur des touristes avait besoin de se refaire une beauté. En réalité, la star de la cathédrale ne bénéficiait guère de la sollicitude des célébrités.

Depuis 1945, l’horloge n’a connu aucune rénovation. À l’époque, la cause était le bombardement de 1944 et l’effondrement de la tour croisée. Une restauration vite fait bien fait, avec les moyens du bord et en l’absence de documentation.

Une équipe d’experts pluridisciplinaires du Centre régional de conservation et de restauration des œuvres d’art (Vesoul) a été mandatée. Ils s’occuperont des parties supports bois et sculptures. Ce travail de rénovation sera également l’occasion de comprendre la transformation de l’œuvre au fil du temps.

Il faudra néanmoins attendre le 21 novembre, après le démontage des plateaux de l’échafaudage, pour retrouver l’aspect de l’horloge en 1843. Une infime attente sur l’échelle du temps.

Retrouvez les dernières actualités de la ville de Strasbourg : http://office-tourisme-strasbourg.pablobuisson.fr/actualites/

Pour plus d’informations sur le sujet : https://www.20minutes.fr/strasbourg/2370823-20181113-strasbourg-horloge-astronomique-cathedrale-va-retrouver-eclat

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *